KIBUNGO: DES JEUNES ALLEMANDS À LA CONSTRUCTION DES MAISONS POUR RAPATRIÉS DE TANZANIE

Du 25 Août au 12 septembre 2014, une dizaine de jeunes étudiants Allemands de l’archidiocèse de Paderbold se sont associés à l’œuvre de la Caritas diocésaine de Kibungo de construction de 6 maisons pour les rapatriés rwandais de Tanzanie à Gashongora dans le district de Kirehe, province de l’Est.

Cette participation a été initiée par Mgr Peter Klasvogt de l’archidiocèse de Paderborn et l’Abbé Emmanuel Rubagumya, Secrétaire Général Adjoint de la Caritas Rwanda.
Famille LéonidansPendant les trois semaines, les jeunes Allemands ont activement participé aux travaux de réhabilitation d’une adduction d’eau de 2,5 km menant au site de Gashobora ainsi qu’à divers travaux de construction des maisons pour ces rapatriés qui, depuis leur rapatriement en juillet 2013, vivent dans des abris précaires en sheetings. Ces travaux consistaient notamment à participer activement aux côtés des bénéficiaires dans le creusement des pierres de fondation, la fabrication des briques adobes et le transport des pierres et des briques, et enfin l’élévation des murs et le placement de la charpente et de la toiture. La population bénéficiaire et leurs voisins ont beaucoup apprécié cet esprit d’abnégation qui a contribué à rehausser leurs sentiments d’espérance.

IMG 4595Au terme de cette œuvre de charité, une cérémonie d’adieu et de remerciement, pleine d’émotion, a été organisée le vendredi 12 septembre sur le site même de Gashongoro. Y ont participé l’Abbé Emmanuel Rubagumya, Secrétaire Général Adjoint de la Caritas Rwanda, l’Abbé Oscar Kagimbura, Directeur de la Caritas diocésaine de Kibungo, les autorités locales, les rapatriés bénéficiaires et leurs voisins. Toutes les interventions faites à cette occasion ont loué cette solidarité active manifestée par les jeunes Allemands qui ont, non seulement mis la main dans la pâte de boue pour la fabrication des briques, transporté les pierres et les briques sur leur tête, mais aussi partagé la vie sociale avec les bénéficiaires et la population locale.
S’exprimant à cette occasion, un jeune Allemand s’est félicité non seulement de l’hospitalité dont ils ont bénéficié, mais aussi du fait qu’ils repartent avec la joie d’avoir participé à cette œuvre de redonner une meilleure vie à ces personnes rapatriées contre leur gré et dans le dénuement.
Rappelons qu’en juillet 2013, environ 15 000 Rwandais ont été rapatriés de Tanzanie où plusieurs été établis de longue date. Dans la suite, le gouvernement rwandais les a répartis dans tous les districts du pays, dont celui de Kirehe qui a accueilli 142 familles de 399 individus. En plus de l’assistance ponctuelle en vivres et autres besoins élémentaires dont ils bénéficient de la part des Caritas paroissiales et de la population locale, la Caritas diocésaine de Kibungo s’est pour sa part engagée pour la construction de 10 maisons. C’est à cette œuvre qu’ont participé les jeunes étudiants Allemands.

Spread the word. Share this post!

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *