RÉUNION D’ÉVALUATION À MI-PARCOURS DES RÉALISATIONS DU PROJET 12+

Mercredi 12 novembre 2014, s’est tenue une réunion des représentants du Consortium Caritas Rwanda-Institute of Reproductive Health (IRH)-Association des Guides du Rwanda (AGR) chargé d’exécuter l’un des trois lots du Programme 12+ visant à renforcer les capacités des jeunes filles rwandaises de 10 à 12 ans.  Ont participé à cette réunion :

1. Pour la Caritas Rwanda :
–    Abbé Abbé Anaclet Mwumvaneza : Secrétaire Général
–    Abbé Emmanuel Rubagumya : Secrétaire Général Adjoint
–    Dr Prince Bosco Kanani : Chef du Département Santé.
2. Pour l’Institute of Reproductive Health:
–    Mme Marie Mukabatsinda: Chargée des Programmes
3. Pour l’Association des Guides du Rwanda:
–    Mme Josiane Umutoniwase : Secrétaire Permanent
–    Mlle Uwimpaye Marie Grâce : Assistance Administrative
5. Pour le Consortium :
–    Mme Uwayezu Béatrice : Directrice Technique du Programme 12+
–    Mme Muneza Godelive : Chargée du Monitoring et de l’Evaluation.
6. Pour l’Initiative Don Bosco, une ONG sous-contractante de Caritas Rwanda :
–    Mgr Oreste Incimatata : Président de l’Initiative Don Bosco
–    Mme Mujawamahoro Béatrice : Assistance Administrative

Le Programme a pour objectif de renforcer la capacité des filles entre 10 et 12 ans pour une connaissance plus approfondie de la santé de la reproduction, les valeurs fondamentales humaines et sociales ainsi que les notions de base de l’entreprenariat, afin de garantir à la femme rwandaise une indépendance financière et lutter contre toute forme de violence basée sur le genre.

Le Programme est mis en œuvre sur toute l’étendue du territoire national. Il est exécuté en trois lots par trois organisations non gouvernementales nationales et une organisation non gouvernementale internationale à savoir le Consortium Caritas Rwanda-IRH-AGR pour la ville de Kigali et la province de l’Est, Imbuto Foundation pour la province du Nord et une partie de la province de l’Ouest  et World Relief pour la province du Sud et la partie restante de la province de l’Ouest.

IMG 6098Le Consortium Consortium Caritas Rwanda-IRH-AGR exécute son lot depuis le mois de janvier 2014.  Entre autres activités, il a d’abord procédé au recrutement de 274 jeunes filles volontaires de 18 à 25 ans appelées “Mentors” devant  encadrer, chaque weekend, une session de 2 heures d’un groupe de 25 filles de 10 à 12 ans qui se déroule dans un espace sécurisé (safe space) identifié dans les cellules de résidence des bénéficiaires. De leur côté,  les jeunes filles mentors sont régulièrement suivies par des superviseurs de districts et les coordinateurs du programme au niveau national. Pour la première année du programme qui s’achève en décembre prochain, 3503 filles bénéficient du programme dans les districts attribués au Consortium Caritas Rwanda-IRH-AGR.
Selon les témoignages recueillis auprès des parents des bénéficiaires et de leurs mentors, les jeunes filles ont acquis des habitudes d’autodiscipline, de fréquentation scolaire librement consentie, d’hygiène, d’estime de soi et de confiance en soi qui leur confèrent de meilleurs résultats scolaires ainsi que la solidarité envers leurs consœurs non-scolarisées et/ ou non bénéficiaires du programme.

Les participants à la réunion d’évaluation se sont félicités de ces résultats obtenus au bout de quelques mois que le programme est réellement exécuté, après une période de doute et d’incertitude au cours de laquelle on ne voyait pas clairement à quoi cela aboutira, car l’expérience est unique. Aujourd’hui, les résultats obtenus portent plutôt à faire croire que les acquis du programme pourraient être proposés à leur intégration au programme du ministère de l’Education nationale.

Spread the word. Share this post!

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *